Diffusion des tables rondes du premier Festival international de twittérature
Site officiel de l'Institut de twittérature comparée  :::  Québec :::  Bordeaux  :::  Nous joindre  
Éditer cette page Imprimer cette page
 
ITC-Twittexte - Accueil


Quelque invraisemblable que cela paraisse, personne n'avait tenté jusque-là une théorie générale des jeux.
La loterie à Babylone, Fictions, J.L.Borges

Twittérature ?


Twitter + littérature = Twittérature.

Utilisation de la plate-forme de micro-bloguage Twitter à des fins de création littéraire

Jaser – XIIe siècle., Adam, onoma. (v. GAZOUILLER) - Jaseur 1538, R,. Est – Jaserie, id. Jaspiner 1725, cartouche, « parler » ; croisement de jaser et de japper.

Gazouiller – 1316, J, Maillard, forme normano-picarde, même rad. que jaser. – gazouillement  1361, Oresme – gazouillis 1555, Vauquelin de La Fresnaye.

Twittérature – Ensemble des textes littéraires publiés dans Twitter sous forme de gazouillis (tweets).


Il y a un étrange rapprochement étymologique entre le gazouillement des oiseaux et le « jasage », ce plaisir de la conversation inutile. Il suffit d'entendre : « Viens ici qu'on jase un peu... » pour que le discours s'embrase autour des petites phrases sans importance du placotage/papotage de tous les jours.

Twitter convient bien aux petits palabres quotidiens. Le plus léger des médias sociaux est en effet devenu le canal parfait de diffusion d'informations de petit format. Repère des discussions publiques ou privées, fil de presse, système dynamique d'échange de références ou flux d'informations thématiques partagées, Twitter se fait l'écho de la rumeur du temps en 140 caractères ou moins.

Voilà pour l'usage commun.


La twittérature

Mais rien ne s'oppose à ce que Twitter devienne un véritable outil de production littéraire malgré la contrainte de 140 caractères qui l'enserre. En l'acceptant comme une nouvelle forme fixe, les twittérateurs déploient de nouvelles stratégies rhétoriques. Twitter cesse alors d'être un médium de réseautage social pour devenir un canal de diffusion de nano textes qui privilégient l'exploration formelle en interpellant aussi bien l'imaginaire que la réflexion, le jeu formel, la contrainte stylistique, le sursaut poétique ou l'émergence d'un mini récit...

Ce détournement de Twitter et son usurpation par les passionnés du discours bref définit la twittérature. La twittérature produit des textes exempts des signes cabalistiques pourtant familiers des utilisateurs de Twitter ; les @, les #, les http, sont rarement utilisés par les twittérateurs. Tout l'espace est occupé par un texte littéraire de petit format, par ses métaphores, ses allitérations, ses jeux de mots... 

En twittérature, la totalité des procédés de mise en forme de l'imaginaire, des émotions ou de réflexion se déploient dans le rectangle de saisie des 140 caractères propre à Twitter. La rhétorique explose, elle devient un « point diamanté actuel de présences transcendantes et d'orages pèlerins. » (René Char).

La twittérature n'est pas l'art de résumer de grandes oeuvres dans Twitter. La twittérature c'est plutôt un nouvel art d'écrire qui signale brièvement dans Twitter les humeurs du Web 2.0.
 © MMXI  -  ITC Institut de twittérature comparée